L'Acide Citrique dans les Savons

Publié le par Louiza

L'Acide Citrique dans les Savons

Je vais vous parler aujourd’hui de l’acide citrique dans les savons.

Qu’est-ce donc et pourquoi l’ajouter dans les savons ? Son rôle, ses avantages et comment l’utiliser ?

Je vous vois déjà venir : c’est pour abaisser le pH du savon ?

Loupé 😜

Même si effectivement l’acide citrique est un ajusteur de pH, il sert notamment pour acidifier les préparations et donc abaisser le pH mais dans les savons, il ne marche pas comme ça !

Le savon est naturellement alcalin avec un pH compris entre 8 et 10 (même si j’arrive parfois à obtenir un super pH entre 7,5 et 8 hey hey). En lui ajoutant un agent acidifiant «en grande quantité», le savon va perdre sa capacité à mousser et son pouvoir détergeant, ce que vous obtiendrez au final sera tout sauf du savon, plutôt une pâte molle qui ne servira à rien, oui à rien .. et ça me fait doucement rire de voir passer sur la toile et surtout sur les réseaux les posts de certains qui jurent avoir neutralisé leur savon pour le rendre super doux 🙄

Quand on ajoute de l’acide citrique dans un savon ou plutôt dans la solution alcaline avant de commencer la saponification, il réagira avec la soude caustique pour donner du citrate de sodium. Cette réaction permettra donc à l’acide citrique de consommer une partie de la soude caustique destinée à la saponification des huiles, augmentant ainsi le taux du surgraissage, une réduction de soude si vous voulez !

Dan le cas des savons réalisés avec la méthode à chaud, que ce soit des savons durs à la soude ou des savons mous ou liquides à la potasse, l’ajout de l’acide citrique va permettre la libération des acides gras et ainsi l’augmentation du surgraissage final dans le savon.

On voit très bien cette réaction dans les savons liquides au moment de leur ajuster le pH avec une solution d’acide citrique, un précipité va se former et le savon va devenir trouble avant de redevenir homogène après quelques heures de repos, la libération des acides gras va donc altérer la transparence du savon liquide, je vous l’ai déjà montré dans ma recette de la Base Lavante pour Corps et Cheveux à la Potasse.

Je tiens à préciser que la solution acide servait à ajuster légèrement le pH (de 9 à 7,5-8), aucun intérêt à l’abaisser en dessous de 7, le savon perdrait dans ce cas-là tout pouvoir moussant et lavant !

L'Acide Citrique dans les Savons

Qu’est donc le Citrate de Sodium ?

Lorsqu'une base acide réagit avec une base alcaline, un sel est créé :

L’acide citrique + Hydroxyde de Sodium (NaOH) = Citrate de Sodium ( sel de sodium de l'acide citrique).

L'acide citrique + Hydroxyde de potassium (KOH) = Citrate de Potassium (sel de potassium de l'acide citrique).

Acide acétique (vinaigre) + NaOH = Acétate de Sodium (sel de sodium de l'acide acétique).

Acide acétique (vinaigre) + KOH = Acétate de Potassium (sel de potassium de l'acide acétique).

Ce qui nous intéresse le plus ici c’est bien le citrate de sodium, réaction donc de l’acide citrique avec la soude caustique NaOH.

C’est possible d’ajouter le citrate de sodium directement dans le savon et c’est aussi possible de le fabriquer soi-même (je le fais d’ailleurs moi-même depuis plusieurs années selon les recettes de Cristine et de Caly) mais le processus de fabrication comporte parfois des risques quand on n’est pas habitué à manipuler en même temps ces deux actifs, surtout si on ne se protège pas assez pour éviter de se brûler !!

À défaut de le faire vous-mêmes, il est possible d’acheter le citrate de sodium qui est d'ailleurs un additif alimentaire, connu sous le numéro E331 mais son prix est très élevé.

La solution idéale serait donc de faire réagir l’acide citrique, un ingrédient très polyvalent et bon marché, avec la soude caustique pour produire naturellement du citrate de sodium dans la solution alcaline qui servira pour faire le savon .. BINGO !

L'Acide Citrique dans les Savons

Quel est l’intérêt du citrate de sodium dans un savon ?

Mais d’abord, intéressons nous à la qualité de l’eau de notre robinet : plus elle contient des ions calcium et magnésium, plus elle est dure !

En se lavant avec une eau dure, les savons moussent moins bien et leur effet détergent est nettement réduit. En plus de cela, le savon a tendance a réagir avec ces minéraux pour former des précipités gras insolubles qui se déposent sur les parois de l’évier, de la douche ou de la baignoire (Je vous en parle dans mon article sur les Savons shampoing).

Lorsque l’acide citrique est ajouté au savon, sa réaction avec la soude caustique va produire du citrate de sodium, ce dernier va se lier aux minéraux présents dans l’eau afin de les évacuer, c’est la Chélation !

Le Citrate de Sodium est donc un chélateur, un produit qui a la capacité d'attirer, de lier et de piéger les ions métalliques.

La structure moléculaire d'un chélateur a au moins deux ou plusieurs extrémités chargées électriquement qui peuvent se lier et piéger les ions métalliques chargés électriquement.

Dans les savons, le chélateur va se lier aux ions métalliques présents dans l’eau afin de les empêcher de se lier aux molécules du savon.

Il va donc empêcher la formation des dépôts gras suite à cette combinaison (molécules savons+ ions métalliques) et éviter au savon d’être impacté négativement par l’eau dure : moins de mousse, moins de détergence.

Le chélateur joue aussi un rôle très important dans la préservation du savon du phénomène de rancissement dû à l'oxydation des acides gras.

Beaucoup de choses peuvent accélérer l'oxydation du savon : l’environnement de stockage du savon (chaleur, lumière directe, humidité), l'eau du robinet utilisée pour fabriquer le savon, un surgras très élevé, des savons à forte concentration en graisses polyinsaturées, etc.

Les signes du rancissement d'un savon sont l'apparition de décolorations et de taches oranges ainsi que des mauvaises odeurs !

L'Acide Citrique dans les Savons

Mes chélateurs préférés :

Pour résumer ce qui a été dit plus haut, l'ajout d'un chélateur dans un savon peut améliorer considérablement ses performances en augmentant le volume de sa mousse et son pouvoir nettoyant ainsi que sa durée de vie tout en évitant les dépôts disgracieux ! Ce sont donc d'excellents additifs dans les savons en particulier pour les personnes qui vivent dans une région à eau dure.

Les deux chélateurs avec lesquels j’aime beaucoup travailler sont le citrate de sodium et le gluconate de sodium.

Le Citrate de Sodium, comme je l’ai expliqué plus haut, est le sel de sodium de l'acide citrique, ce dernier est dérivé des plantes et est un constituant naturel de nombreux organismes vivants.

Le Gluconate de Sodium est le sel de sodium de l’acide gluconique, ce dernier est naturellement présent dans les fruits et le miel (je vous en parle en détail dans mon article sur le Savon du Maquis).

Ces deux chélateurs sont des produits non toxiques et facilement biodégradables, et remplacent à merveille le très controversé EDTA, présent dans de nombreux savons conventionnels !

L'Acide Citrique dans les Savons

C’est quoi l’acide citrique, ses propriétés et où le trouver :

100% naturel et biodégradable, l'acide citrique s'utilise dans l'entretien de la maison pour ses propriétés anti-calcaire puissantes. Il est idéal pour détartrer les appareils ménagers et pour éliminer les traces de calcaire dans la cuisine et la salle de bain, il s'utilise également dans les produits d'entretien pour éliminer les taches de rouille et comme assouplissant pour le linge.

Il est très peu cher et à la portée de tous, on peut donc s’en procurer dans tous les magasins, alimentaires soient-ils ou de bricolage et même en ligne, sur le site Aroma-Zone par exemple.

Mais il existe d’autres sources qui contiennent naturellement de l’acide citrique comme le jus de citron (3-8%), le jus d’orange (1-2%) ou encore le jus de pamplemousse (2-3%).

L'acide citrique ainsi que ses sels dérivés possèdent aussi des propriétés antioxydantes et conservatrices. L'acide citrique, le citrate de sodium (E331) et le citrate de potassium (E332) sont tous des conservateurs. On les retrouve dans un grand nombre de produits alimentaires comme les conserves et les glaces mais aussi dans les savons liquides.

Comment utiliser l'acide citrique dans les savons :

L’intérêt de l’acide citrique dans le savon c’est justement de produire le citrate de sodium ou de potassium qui va être notre chélateur.

Comme je l’ai dit précédemment, on va parler ici que de citrate de sodium, produit par la soude caustique et l’acide citrique.

Le pourcentage recommandé de l'acide citrique est de 1 à 3%, calculé en fonction du poids total des huiles saponifiées. On peut aller jusqu’à 5% pour les savons-shampoing et les savons ménagers.

Il suffit alors de calculer la quantité exacte d’acide citrique puis le dissoudre dans l’eau avant d’ajouter la soude caustique.

Attention, la réaction entre la solution d’acide citrique et la soude caustique peut être très violente, le mélange chauffe très rapidement en dégageant de puissantes vapeurs, il peut bouillir voir déborder du récipient donc faites très attention !! Je vous renvois à mon article sur la fabrication des savons maison où je vous détaille les mesures de sécurité à prendre.

Une partie seulement de la soude caustique va donc réagir avec l’acide citrique pour donner du citrate de sodium, ceci va créer une réduction de soude qu’il faut compenser par l’ajout d’une quantité supplémentaire de soude caustique si on ne souhaite pas un surgras important dans le savon fini !

Pour calculer la quantité supplémentaire de soude caustique, il faut savoir que :

10g d'acide citrique neutralisent 6g de soude caustique NaOH.

10g d'acide citrique neutralisent 8g de potasse caustique KOH.

La quantité totale de soude (ou potasse) = la quantité de soude (ou potasse) supplémentaire + la quantité de soude (ou potasse) nécessaire pour saponifier les huiles (celle qui a été donnée par le calculateur).

Exemple :

Je vais saponifier 1000g d’huiles pour un surgras de base à 5%.

Je veux ajouter 2% d’acide citrique calculés en fonction du poids de mes huiles, ce qui équivaut à 20g d’acide citrique.

Pour empêcher le surgras supplémentaire dû à la consommation d’une partie de ma soude caustique, je dois calculer le supplément de soude caustique en appliquant la règle de 3 :

10g d'acide citrique neutralise ---> 6g de soude caustique

20g d’acide citrique neutralise ---> Xg soude caustique

X = (20x6) / 10 = 120/10 = 12g

La quantité totale de soude caustique = 12g + quantité de soude pour saponifier les huiles (donnée par le calculateur).

L'Acide Citrique dans les Savons

Conclusion :

L'acide citrique est un ingrédient extrêmement abordable et biodégradable ! Ajouté à la solution alcaline, il produit du citrate de sodium (ou potassium) qui permet au savon d’avoir de meilleures performances dans l’eau dure (mousse abondante, excellent pouvoir lavant), il évite les dépôts de gras sur les parois de douche (la peau et les cheveux aussi) et protège le savon du rancissement et lui apporte une meilleur conservation dans le temps .. que de points positifs pour l’adopter dès à présent dans vos savons maison !

L'Acide Citrique dans les Savons

EDIT DU 26/11/2021

La question sur l'utilisation du citrate de sodium tout prêt dans les savons revient très souvent dans vos commentaires et messages, j'ai décidé donc de faire cet édit afin de vous répondre d'un façon commune et non pas individuelle pour ne pas me répéter à chaque fois !

Le citrate de sodium se présente sous forme d'une poudre de couleur blanche à blanc cassé, que vous l'ayez acheté tout prêt du commerce ou que vous l'ayez fait vous-mêmes, il faut savoir qu'il s'utilise de trois manières (voir plus bas).

Quelle quantité utiliser ?

Le pourcentage idéal du citrate de sodium dans une eau douce ou moyennement dure est de 2 à 5%. Si l'eau est dure voire très dure, il faut augmenter son pourcentage jusqu'à 10% mais attention, une quantité importante de citrate de sodium peut contribuer à la formation de cristaux de citrate de sodium à la surface du savon, des points blancs inoffensifs puisqu'ils partent au premier lavage !

Est-ce que le citrate de sodium neutralise la soude ou la potasse ?

Le citrate de sodium ne neutralise rien du tout et vous n'aurez pas à ajouter une quantité supplémentaire d'alcali (soude ou potasse) à votre solution alcaline.

L'ajout d'une quantité supplémentaire de soude caustique ou de potasse caustique n'est possible que lorsqu'on fait réagir l'acide citrique avec l'un des deux alcalis (voir plus haut).

Comment utiliser le citrate de sodium dans les savons ?

Le citrate de sodium ne s'utilise pas pur dans les savons, il faut le dissoudre au préalable dans l'eau comme suit :

- L'ajouter directement dans l'eau qui va servir pour la solution alcaline avant d'ajouter la soude caustique (attention, le citrate de sodium aura du mal à se dissoudre dans une lessive de soude toute prête, idem pour l'acide citrique !!).

- Le dissoudre dans deux fois son poids en eau et l'ajouter aux huiles avant de faire l'émulsion;

- Le dissoudre dans deux fois son poids en eau et l'ajouter juste après la trace ou après la cuisson s'il s'agit d'un savon au chaudron.

Dans les deux derniers cas, veillez à déduire la quantité d'eau qui a servie pour dissoudre le citrate de votre eau de dissolution.

Personnellement, je préfère l'utiliser après la trace ou la cuisson, vous avez dans mon blog pleins de recettes où j'ai utilisé le citrate de sodium, il suffit de faire la recherche avec la loupe en haut à droite avec le mot clé "citrate de sodium".

L'Acide Citrique dans les Savons

Publié dans Savon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

B
Merci pour cet article, juste parfait milles merci s
Répondre
L
Avec plaisir :-)
N
Bonjour, j'ai fait du citrate de sodium, comment calculer la dose pour un savon ? Dans votre article (très explicite !), vous expliquez comment calculer la dose d'acide mais si c'est déjà du citrate ? On ne tient pas compte pas de la partie "mangée" par la soude ? Je suis novice, je ne veux pas faire de bêtises ^^ merci pour votre réponse, bonne soirée !
Répondre
L
Bonjour,
J'ai reçu pas mal de questions par rapport à ça, j'ai donc mis à jour l'article, je t'invite à aller le consulter , c'est tout en bas de l'article ;-)
N
Bonjour louiza
Si on met l'acide citrique es ce que on rajoute le sel et le sucre?
Répondre
L
Bonjour Nadjia, je n'ai pas testé et je ne saurais te dire la réaction que ça va donner l'association sucre sel acide citrique et la soude caustique ! Tu peux tenter mais fais attention !
H
Merci tres intersant cet article bon week end
Répondre
L
Avec plaisir :-)
J
Coucou Louizzette , merci pour cet article très intéressant ;) ainsi que pour ta vidéo du savon ménager , j'ai hâte d'en faire une tournée ;)
Répondre
L
Bonjour Jen, je suis ravie que ça te plaise, hâte d'avoir ton retour ;-)
V
comme toujours c'est un régal de te lire, ton article est bien plus complet que ceux que j'ai pu lire.
j'ai déjà fais du citrate de sodium mais je ne me souviens pas en avoir mis dans mes savons par contre mes prochains en contiendrons, chez moi l'eau est très calcaire et ma douche s'encrasse vite
je vais lire ton article sur le savon de vaisselle ! ^_^
Répondre
L
Merci beaucoup Violette, ravie que ça te plaise :-)
L'eau dure est un véritable problème pour nous adeptes des savons LOL le citrate ainsi créé lors de la réaction me paraît bien efficace ! Essaie le et tu verras ;-)
À bientôt !
C
Il est parfait ton exposé, une vraie chimiste! Merci
Répondre
L
Merci beaucoup :-)