Déodorant Solide Zéro Déchet, Zinc et Plantes Purifiantes

Publié le par Louiza

Déodorant Solide Zéro Déchet, Zinc et Plantes Purifiantes

Une nouvelle recette de déodorant maison, très efficace, économique, sans emballage donc zéro déchet et surtout zéro toxique ...

Il est sans bicarbonate et cette fois-ci, sans oxyde de zinc !!

Mon dernier déodorant stick au zinc est l'un des plus efficaces déos que j'ai eus à réaliser jusqu'à présent, d'une efficacité redoutable contre les mauvaises odeurs, son efficacité va même au delà de 24h, juste bluffant !!

Mais, et il y a toujours un "Mais", ce voile blanc que laisse l'oxyde de zinc sur la peau et qu'il faut bien masser pour faire disparaître, m'a fait beaucoup réfléchir pour trouver une nouvelle formule, moins contraignante à l'usage et tout aussi efficace, et d'ailleurs je dois en refaire car je n'en ai presque plus !!

Comme je voulais une formule, toujours sans bicarbonate, et maintenant sans oxyde de zinc, je me suis penchée sur le cas du zinc ricinoleate.

Sur sa fiche Aroma-Zone, il est indiqué de l'utiliser jusqu'à 3% maximum et dans leurs recettes, il est souvent associé au bicarbonate de soude ou au complexe déodorant Fernesol-Lemonester, ce dernier ne m'a jamais convenue :-(

Après quelques recherches, je suis tombée sur des sites vendeurs (comme celui-ci) qui conseillent de l'utiliser jusqu'à 5% pour une efficacité optimale et sans aucun ajout d'autres agents déodorants !

Et c'est Ariane Arsenault qui m'a mise sur cette piste, il y a quelques temps, avec sa vidéo où elle montre comment elle fabrique ses déodorants naturels avec le zinc ricinoleate (ZR).

Avec 3% zinc ricinoleate et argile bentonite

Avec 3% zinc ricinoleate et argile bentonite

J'ai d'abord essayé de copier sa recette en dosant le ZR à 3% comme le conseille AZ, avec ajout d'argile bentonite, mais le déodorant avait malheureusement une efficacité limitée, pas plus de quelques heures, sachant que je l'avais utilisé en plein été dernier !

J'ai récidivé avec un autre test de déodorant où j'ai dosé le ZR à 5% et là, il était nettement plus efficace, même en plein chaleur de l'été !!

Notez bien que ce que je partage ici avec vous ce sont mes propres expériences, vous pouvez tout à fait vous en tenir à 3% de ZR, et qui sait, ça pourrait peut être très bien vous convenir ;-)

Je vous propose donc aujourd'hui une recette plus élaborée que les précédentes et qui est d'une efficacité redoutable contre les mauvaises odeurs et l'humidité sans pour autant bloquer le processus naturel de transpiration (voir plus bas) et ce, sans bicarbonate de soude ni oxyde de zinc ^_^

Toutes les étapes de fabrication de ce déodorant sont détaillées dans la vidéo ci-dessous.

**************************

Merci de prendre connaissance des précautions d'usage décrites dans les articles suivants :

Avant de vous lancer

Les huiles essentielles

Pour une barre de 100g 

Chauffer au bain-marie doux jusqu'à fonte complète :

29% Beurre de coco aux plantes purifiantes fait maison

20% Bv cacao bio désodorisé

20% Cire candelilla 

5% Zinc ricinoleate 

Hors du feu, ajouter :

12% Amidon de maïs bio

8% Argile blanche

4% Microsphères de silice 

1,4% HE lavande vraie bio

0,3% HE palmarosa bio

0,3% HE géranium d'Egypte

5 Gtt vitamine E naturelle

Astuce : N'hésitez pas à remettre le bol dans le bain-marie chaud (hors du feu) afin de fluidifier un peu la préparation si elle commence à se solidifier. Cela facilitera le moulage.

Verser dans le moule de votre choix et laisser durcir au moins 12h avant de démouler.

Laisser sécher la barre plusieurs jours avant de l'utiliser.

La conserver dans une boite fermée loin de la chaleur et de l'humidité.

Le voici dans son joli écrin !Le voici dans son joli écrin !

Le voici dans son joli écrin !

Rappel important : 

Il est important de savoir que la transpiration est un phénomène naturel et indispensable pour réguler la température du corps. La sueur produite par notre corps contient essentiellement de l'eau et du sel. Au départ, la sueur est inodore, ce sont les cellules mortes, bactéries et microbes divers présents à la surface de la peau et notamment sur les zones pileuses comme les aisselles qui sont responsables des effluves désagréables ! 

Il est donc très important d'observer une bonne hygiène des endroits tels que les aisselles, entre les orteils, etc. afin d'éliminer efficacement les sécrétions corporelles qui risquent de macérer et produire les mauvaises odeurs, et privilégier les vêtements en fibres naturelles pour permettre l'évacuation efficace de la chaleur favorable à la prolifération bactérienne !

Les déodorants viennent donc en complément de cette hygiène quotidienne, ils doivent contenir des agents antibactériens qui attaquent et éliminent les bactéries responsables des mauvaises odeurs et absorber l'humidité sans bloquer le processus naturel de transpiration !

Déodorant Solide Zéro Déchet, Zinc et Plantes PurifiantesDéodorant Solide Zéro Déchet, Zinc et Plantes Purifiantes

Publié dans Hygiène adultes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article