Saboun Massalia

Publié le par Louiza

Saboun Massalia

"Saboun Massalia" ou "Savon de Marseille" est un clin d’œil affectueux à deux villes, chères à mon cœur ...

Elle se font face des deux rives de la grande bleue ...

Elles conjuguent tradition et modernité et leurs architectures, quartiers, ports se ressemblent tellement ...

Marseille et Alger, à l'histoire riche, parfois douloureuse, qui vivent et respirent par leurs différences et leurs ressemblances ...

Massalia, Massilia, cité Phocéenne .... tels sont les noms donnés à Marseille à travers les époques.

Marseille dont le nom suffit à lui seul à nous baigner de son accent chantant et de son air marin, et où le soleil et la bonne humeur sont un art de vivre !

Marseille où on aime parler fort, raconter, exagérer et où souvent le soleil donne la flemme ... peuchère !

Et Marseille célèbre pour son fameux "Savon de Marseille" au parfum frais du Midi.

Un savon composé majoritairement d'huile d'olive locale, de sel et de soude de Camargue et que, jadis, le mistral et le soleil se chargeaient de sécher ...  

------

El-Djazaïr (les îles), Dzaïr, Alger, terre d’accueil qui n'a cessé d'attirer à travers l'histoire, le regard d'autres peuples qui ont succombé devant son charme ...

On l'appelle aussi El Bahdja (la splendide), El Mahroussa (la protégée) ou encore El Baïda (la blanche).

A partir de la mer, Alger prit naissance, et du haut de sa crête, elle accueille ses hôtes avec sa majestueuse façade blanche à qui elle doit son nom d'Alger la blanche ...

Alger la bruyante, Alger la vivante, Alger la bienveillante ... on tombe rapidement amoureux de ses œuvres architecturales, de sa profonde Casbah, de ses quartiers de la marine et de sa pêcherie .... et j'en passe.

Et puis le traditionnel "Saboun Dzaïr", ce savon noir que toute mariée qui se respecte emporte dans son "Mahbess el Hammam" (Récipient en cuivre), recouvert  d'un tissu carré richement brodé à la main et attaché d'un ruban en satin rose ou blanc ...

Ça fait remonter des souvenirs hein ?

Mon cœur balance entre les deux rives ...

Je ne serai jamais complète puisque mon autre moitié se retrouve après la mer, juste derrière l'horizon  et ce, quelque soit le côté où je me retrouve ...

Pauvre de moi et heureuse que je suis ...

Tiens tiens, je me découvre des talents de poète ...

Ressaisie-toi Louizzette ...

Ton savon a fini sa cure ...

Place à la recette ...

Lol ...

***********************

Merci de prendre connaissance des précautions d'usage décrites dans les articles suivants :

Avant de vous lancer

Fabriquer ses savons à la maison

Saboun Massalia
Saboun Massalia
Saboun Massalia
Saboun Massalia
Saboun Massalia
Saboun Massalia

J'ai fabriqué deux savons, le premier au lait d'avoine et au macérat de calendula HM et le deuxième avec l'huile d'olive de Provence bien verte et de l'eau de source.

Fabrication du lait d'avoine :

Tremper pendant une heure une mesure de flocons d'avoine bio dans de l'eau de source puis filtrer.

Dans un bol mixeur, ajouter la mesure d'avoine filtrée et trois mesures d'eau de source, mixer bien puis filtrer.

Congeler dans des bacs à glaçons.

Saboun Massalia
Saboun Massalia
Saboun Massalia
Saboun Massalia
Saboun Massalia
Saboun Massalia
Saboun Massalia
Saboun Massalia
Saboun Massalia
Saboun Massalia
Saboun Massalia

Réalisation du savon :

Savon surgras à 8%

Eau à 35% (Ici lait d'avoine maison congelé)

72% Macérât de fleurs de calendula bio dans de l'huile d'olive bio de Kabylie

28% Hv Coprah bio

A la trace, ajout de :

2% Fragrance Savon de Marseille élaborée à Grasse.

Saboun Massalia
Saboun Massalia
Saboun Massalia
Saboun Massalia
Saboun Massalia

La fragrance avec son mélange de notes florales, aromatiques et musquées apporte un parfum sublime au savon, évoquant la fraîcheur et le propre et ça sent très très bon !!

Saboun Massalia

Un savon tout simplement merveilleux !

Très moussant, un chouïa gluant et qui laisse la peau toute douce, bien hydratée et délicatement parfumée, un "must have" pour toute la famille ;-)

Saboun Massalia

Publié dans Savon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Elodie 28/08/2019 15:27

Bonjour, je fais aussi de la SAF. Il y a 2 environ j'ai refait une de mes recettes pourtant testée et approuvée. La recette contient du lait d'avoine (fait maison) comme liquide de dissolution de la soude que bien sûr je congèle en glaçons. La dernière fois ma solution reconstituée lait+soude n'était pas vraiment liquide (elle ressemblait à celle que j'ai pu voir sur vos photos), par la suite ma pâte à savon n'a pas réagit comme d'habitude, elle a d'ailleurs déphasé quelques heures après dans le moule.
Sur vos photos votre mélange lait+soude ressemble à une espèce de purée fluide et pourtant votre pâte à savon est bien fluide et belle. Je pensais que le ratage de mon savon était lié à ma solution mais visiblement pas forcémment

Louiza 30/08/2019 14:30

Bonjour Elodie,
Je n'ai personnellement jamais eu de déphasage même avec mes solutions de soude réalisées avec des laits en tous genre (animaux/végétaux)
Maintenant, il y a des facteurs qui poussent la pâte de savon à déphaser :
- Décalage de température trop important entre les huiles et la solution de soude ou bien les deux sont à une température trop élevée
- Surgarissage additionnel trop important
- Une fausse trace

dominique 20/08/2019 14:40

coucou

j adore cette jolie recette toute simple et toute douce ;-) !!je me demandais louizzette, je fais toujours mes savons a une concentration de 30 ,31% , que retire t on comme différence a 35%??
merçi aussi pour cette jolie entrée en matière ..............;-)

Louiza 21/08/2019 16:00

Bonjour Dominique,
Je présume que vous parlez de la lessive de soude toute prête du commerce qui est concentrée entre 29 et 32% en "soude caustique" ? Ici j'ai réduit le pourcentage d'eau par rapport au poids total des huiles afin d'accélérer le séchage et de rendre le savon plus dur rapidement. Si vous maîtrisez déjà soapcalc, vous pouvez voir qu'à cette concentration d'eau, la soude est quant à elle concentrée à 30.597 % donc pas de grand changement pour votre lessive toute prête. On peut concentrer encore davantage la soude caustique en même temps que de réduire l'eau pour un effet encore plus flagrant et rapide pour le savon , je l'ai testé dernièrement pour un Castille et c'est juste topissime !! Savon démoulé le lendemain, très dur et pas d'effet gluant qu'on lui connait, et ça je vous le raconterai bientôt :-)