Mon Baume à p'tits Bobos

Publié le par Louiza

Mon Baume à p'tits Bobos

(( Edit du 21/12/2019 : Une nouvelle vidéo est disponible juste en bas, qui montre les étapes de fabrication de ce merveilleux baume à bobos ;-) ))

Un indispensable dans ma trousse de secours, ce baume multifonctions, riche en produits de la ruche, me sert pour soigner les petits bobos quotidiens de toute ma tribu !

J'affectionne beaucoup ce type de baume que je trouve merveilleusement efficace du fait de sa richesse en cire d'abeille brute, en miel de Manuka et en propolis noire aux propriétés anti-infectieuse, cicatrisante, réparatrice et anti-inflammatoire.

Ajouté à ceux-là, toutes les propriétés apaisante, réparatrice, adoucissante, cicatrisante et régénérante cutanée de mon macérat huileux aux plantes douces et bienfaitrices ainsi que mon macérat de tépezcohuite sur huile d'olive de Kabylie bio.

Chez-moi, il s'est avéré très efficace pour :

- Réparer les gerçures des lèvres, pieds et mains,

- Soulager les irritations, les rougeurs et les démangeaisons,

- Accélérer la cicatrisation de la peau suite à de petites égratignures, coupures et brûlures légères,

- Nourrir et assouplir les zones très sèches du corps (coudes, genoux).

Je l'utilise depuis maintenant deux semaines et autant vous dire qu'il est tout simplement Merveilleux ! 

Même si j'aime la cire d'abeille brute de l’apiculteur du coin, pour la texture riche et onctueuse qu'elle donne aux baumes, je voulais trouver un moyen de l'assouplir un peu afin d'obtenir une texture encore plus onctueuse, souple et pénétrante sans ajout d'amidon.

J'ai fait beaucoup de recherches sur le net, décortiqué la compositions de dizaines de baumes du commerce et j'ai appris finalement que la lécithine de soja liquide pouvait donner beaucoup de finesse et du soyeux aux baumes et pouvait même très bien se coupler à la cire d'abeille !

En plus de son pouvoir émulsifiant, la lécithine de soja a des propriétés émollientes et possède une excellente affinité avec la peau !

Vite, vite, grimoire et plume en main et hop on allume le chaudron ^_^

*****************************************

Edit du 21/12/2019 :

Je viens de refaire Mon Baume à Bobos, recette en vidéo ci dessus.

+ Bonus : Le Baume des Garrigues, facile à faire et idéal pour toute la famille !

*****************************************

Merci de prendre connaissances des précautions d'usage décrites dans ce qui suit :

Avant de vous lancer

Les huiles essentielles

Mon Baume à p'tits Bobos
Mon Baume à p'tits Bobos
Mon Baume à p'tits Bobos
Mon Baume à p'tits Bobos
Mon Baume à p'tits Bobos
Mon Baume à p'tits Bobos
Mon Baume à p'tits Bobos
Mon Baume à p'tits Bobos
Mon Baume à p'tits Bobos
Mon Baume à p'tits Bobos

Pour 100g ( en % ou en g ) :

Fondre ensemble au BM :

30% Macérat apaisant aux plantes douces ou Macérat multi-plantes 

30% Macérat de tépezcohuite sur hv olive bio HM

20% Cire d'abeille brute bio (qui sent divinement bon le miel)

8% Lécithine de soja liquide non OGM

Hors du feu, fouetter jusqu'à léger épaississement, ajouter ensuite :

5% Miel de Manuka (ou tout autre bon miel bio, de préférence de thym ou romarin)

5% Extrait concentré huileux de propolis noire (ou extrait glycériné de propolis)

1% huile essentielle lavande vraie bio

1% vitamine E naturelle

Fouetter jusqu'à obtenir une texture ferme et onctueuse puis mettre en pots désinfectés.

Mon Baume à p'tits BobosMon Baume à p'tits Bobos

Effectivement, l'ajout de la lécithine de soja donne au baume un toucher plus fin, plus pénétrant. Appliqué sur la peau, il laisse un fini velouté que j’apprécie beaucoup !

Pour l'appliquer, il suffit de prélever une toute petite quantité et l’étaler en massant jusqu'à absorption complète.

Pour les petites blessures, appliquer une petite quantité sans masser et l'entourer d'un bout de tissu ou de sparadrap.

Note importante : n'oubliez pas de faire au préalable un test dans le pli du coude pour voir si vous n'êtes pas allergiques aux produits de la ruche !!!

Mon Baume à p'tits Bobos
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Imane 24/12/2018 10:58

Bonjour
merci pour le srecettes une petite question j'ai pas l'extrait de propolis, est ce que je peux le remplacer avec du beurre de karite BIO ?
Merci bonne journée

Louiza 25/12/2018 18:28

Bonjour Imane, l’extrait de propolis est un actif phare dans cette recette car il est cicatrisant et anti-inflammatoire, vous ne pouvez pas le remplacer par du karité ! Je vous conseille de mettre un autre extrait glycériné si vous en avez (calendula, camomille ou lavande) ou tout simplement le remplacer par le miel de Manuka ce qui portera ce dernier à 10%.

Fathia 17/10/2018 11:20

Mon navigateur est Firefox, c’est juste que la présentation est plus jolie lorsque je peux faire imprimer puis enregistrer PDF.
Merci louizzette

Louiza 17/10/2018 14:12

Fathia, installes un imprimante pdf virtuelle comme pdfcreator, lorsque tu veux imprimer une page , tu sélectionne dans le menu imprimantes : pdfcreator, et il va te l’enregistrer directement au format pdf dans l’endroit que tu veux , il t’offre également l’aperçu avant impression pour vérifier si tes photos sont bien jointes au doc ;-)

fathia 16/10/2018 10:17

Louizzette, est-normal que certaines recettes je ne peux pas faire imprimer pour en faire un PDF, dont celle-ci ?

Louiza 17/10/2018 22:26

Mdr

Fathia 17/10/2018 17:20

J’en reviens pas tu sais tout sur tout t es incroyable merci huggy

Louiza 16/10/2018 22:39

Fathia, je ne sais quel type de navigateur tu utilise mais essayes un autre pour voir, sinon copies uniquement le texte sur une page word puis tu enregistres ;-)

Caroline 16/10/2018 08:51

Merci pour cette recette. Ces petits baumes font des merveilles pour aider la cicatrisation. La lechitine est émolliente et nourrit bien la peau. On peut l'utiliser en co-emulsifiant comme ici ou seule et dans cas pas besoin de chauffer :)

Louiza 16/10/2018 10:16

Mais de rien Caroline :-)
Effectivement, la lécithine de soja apporte un plus à ce baume.
Dans cette recette, son but n'est pas d'émulsionner mais plutôt d'assouplir la cire d'abeille brute dosée ici à 20%.
Il est vrai qu'utilisée seule, on n'a pas besoin de chauffe pour intégrer les huiles mais on n'obtiendra pas un baume solide ;-)