Macérats huileux de l'été

Publié le par Louiza

Macérats huileux de l'été

Me voilà de retour après une longue absence ... bébé me prend quasi tout mon temps sans compter mes autres loulous, et puis un déménagement éprouvant qui m'a carrément achevé lol

Maintenant que je suis bien installée, je vais essayer de voler un peu de mon temps pour le consacrer à mon blog et continuer à partager avec vous mes recettes car j'en ai fait pleins depuis ces trois derniers mois donc attendez-vous à pas mal de publications en perspective ;-)

On commence par ces deux macérats huileux : Apaisant et réparateur, et  Anti-âge.

Macérat huileux apaisant et réparateur : de fleurs de camomille romaine, de fleurs de souci, de racines de grande consoude, de fleurs de lavande et de fleurs d'hélichryse italienne (immortelle) dans de l'huile d'olive sauvage, venue tout droit de Kabylie !

L'huile d'olive sauvage ( hachad ) est produite à partir de drupes (olives) de l'oléastre (olivier sauvage ou Azebouj en kabyle), un arbre appartenant à la famille des oléacées et qui pousse à l'état sauvage dans le bassin méditerranéen. 

L'oléastre se distingue de l'olivier par sa forme buissonnante, ses feuilles persistantes toute l'année, plus petites, moins longues et de couleur plus foncée, et de part ses olives plus petites, toujours amers et moins productives en huile.

L'huile extraite est précieuse et rare et présente de multiples vertus thérapeutiques de par sa forte richesse en acides gras mono insaturés, en vitamine A et en phénols et tocophérols, deux puissants antioxydants. 

Prise par absorption ou par onction, cette huile a fait des merveilles et a permis de soigner divers maux selon ma belle mère !

J'ai donc eu cette belle chance d'en avoir, ne serait-ce qu'une petite quantité, en guise de cadeau de ma belle mère. Elle m'a rapporté sa part à elle qui provient d'une petite récolte familiale provenant des maquis de la Kabylie, les olives ont été ensuite pressées artisanalement pour en extraire cette fameuse huile sombre à l'arôme fort et au gout amer et épicé !

Merci donc à ma belle mère de m'avoir fait découvrir cette merveilleuse huile que je me suis empressée de dupliquer les propriétés en l'associant à mes plantes fétiches aux vertus apaisantes, adoucissantes, cicatrisantes, réparatrices et anti-inflammatoires afin de l'utiliser pour soigner les bobos de ma tribu :-), j'ai nommé : la camomille, le souci, la lavande, les racines de grande consoude et l'immortelle.

Macérat Anti-âge : de fleurs d'helichryse italienne (immortelle), de fleurs de lavande, de pétales de roses, de pétales de mauve et de fleurs de figuier de barbarie (oponces) aux propriétés raffermissantes, tonifiantes, adoucissantes, réparatrices et éclaircissantes dans de l'huile de sésame bio.

L'huile de sésame bio est une huile riche en acides gras essentiels, très utiles pour la régénération et l'assouplissement du tissu cutané. Avec un toucher sec et non gras, elle pénètre rapidement la peau, la nourrit et la protège du vieillissement. Elle est également réputée absorber les rayons UV. Cette huile convient à tous les types de peaux.

J'ai mis les fleurs dans des bocaux stérilisés, j'ai recouvert d'huile et de vitamine E naturelle, mis les bocaux dans des sacs en papiers épais bien fermés, et laissé macérer au soleil pendant un bon mois.

Une fois filtrés, les macérats sont stockés dans un endroit frais.

Pour le premier macérat, l'huile d'olive bio de bonne qualité ferait très bien l'affaire, quant aux plantes, vous les trouverez facilement en herboristerie ou sur Internet.

Macérats huileux de l'été

Publié dans Mes extraits maison

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

fathia 04/10/2017 09:53

Bonjour Louiza,
Avant de faire "mon doux castillan au lait de chèvre" 2 questions voire 3 :
1) Base 1 : J'habite Paris et pas de soleil donc macération dans sac papier puis placard est ce que ça ira ou as tu une autre proposition de macération pour vinaigre et huile ?
2) Ce n'est pas une question : merci pour le lien Iherb et le code promo je m'y suis penchée hier au soir et c'est incroyable cette vitrine d'herbes et les prix j'en suis restée in the baba/bouche ouverte. Depuis le temps que tu nous l'indique en bas de tes recettes, comme quoi lorsque c'est l'heure tu vois tu entends et tu agis ... Merci Louisa je vais me commander quelques herbes pour mes macérats.
3) c 'est une question : pour les savons tu en fait combien de grammes 500 gr, 1kg ,,,,,?
Très belle journée

Louiza 04/10/2017 10:51

Bonjour Fathia,
Je vais commencer dans le désordre lol
3/ Cela dépend pour qui je fais les savons, pour moi et ma tribu en général j'utilise entre 400 g et 500g d'huiles et/ou beurres, ce qui donne un savon d'à peu près 650/700g si je compte les ajouts, pour moi, les amis et famille j'utilise entre 800g et 1,2kg et dès fois même 1,5kg pour des savons allant de 1,2kg jusqu'à 2kg voir plus !
1/ Pour les macérats vinaigrés, pas besoin de soleil, les plantes et vinaigre de cidre dans un récipient fermé et stocké à l'abri de la lumière et la chaleur, pour les macérats huileux c'est exactement pareil sauf qu'il faut les laisser macérer plus longtemps, le sac en carton préserve le macérat de la lumière du soleil en cas de macération solaire mais tu peux faire un macérat boosté à chaleur douce en crock'pot, yaourtière ou BM mais contrôler impérativement la température qui ne dois pas dépasser les 40 degrés pour pas altérer les propriétés des huiles et/ou beurres. Tu as des exemples dans mon blog et bien plus encore dans celui de Cristine.
2/ Je commande régulièrement sur Iherb, surtout des compléments alimentaires trois fois moins chers qu'ici, surtout ne dépasse jamais les 1,8kg de commande pour avoir la livraison Global Mail la moins chère afin d'éviter les frais de douanes ;)

avina 13/08/2017 16:30

Beaux macérâts, prometteurs en effet ☺ merci de prendre le temps de publier des articles malgré ton manque de temps ☺

Louiza 04/10/2017 19:00

Je serai toujours là pour répondre à toutes les questions qui me sont posées Fathia et merci beaucoup de tester mes recettes, cela me fait vraiment plaisir et ce plaisir et amplifié quand je sais que ça plait ;-) Le beurre de coco aux plantes est juste fabuleux, je l'ai fait encore dernièrement et je le mets à toutes mes sauces capillaires lol, bientôt des recettes hihihihi Pour la vitamine E, tu peux utiliser celle en capsule des pharmacies mais pas naturelle voir synthétique ( faut voir la composition), je te conseille la vitamine E naturelle issue exclusivement de plantes, celle de Cristine est parfaite !

fathia 04/10/2017 15:42

Merci pour tes réponses dans un semblant de désordre en réalité tout est si bien "or-donner" ... Les Garçons Bouchers chantaient "famille nombreuse, famille heureuse..." Avec 2 kg de savon ou la la.
En mars j'avais fait une de tes recettes un beurre pour les cheveux à base de plusieurs plantes en BM durant 3 à 4H, il m en reste encore. Je peux te faire un retour dessus, j'adore l'odeur et mes cheveux ont poussés sans pointes fourchues.
Le seul inconvénient est que j'en mets 3 fois trop.
Mon avis arrive tardivement car avant je me comportais comme une clandestine sur ton blog et d'autres, je n'osais pas poser de questions pourtant le ridicule n'a jamais tué que je sache !
1) Ok je ferais au BM les macérats d'huile.
2) IHERB merci du conseil j'imprime 1,8kg et je te sollicite en cas d'interrogation.
Une question qui n'était pas dans l'ordre jour : La vitamine E c'est des capsules ou celle de Cristine ?
Trés belle journée.

Louiza 14/08/2017 10:16

Merci Avina, saches que c'est avec grand plaisir que je continue à faire vivre ce blog pour vous, vous qui appréciez mes recettes et m'êtes fidèles !