Mon beurre d'Aloe vera ...

Publié le par Louiza

Mon beurre d'Aloe vera ...

Je fais suite à mon article précédent dont lequel je vous ai expliqué ma façon d'utiliser les feuilles d'Aloe vera, je vous livre ici ma recette de beurre d'Aloe vera fait maison en m'inspirant de la recette de Cristine que voici.

Une fois mes morceaux de feuilles légèrement séchées au four et dont le gel a été extrait la veille, je les laisse encore sécher mais cette fois à l'air libre toute une nuit.

Je les fais ensuite macérer directement dans la cuve en céramique de mon crock'pot à température mini ne dépassant pas les 40-42° sous surveillance constante à l'aide d'un thermomètre.

40% hv coco extra vierge bio

40% bv karité bio brut

17% hv d'avocat bio

2,5% hv germe de blé ( riche en vitamine e )

0,5% vitamine e naturelle

Je fais d'abord fondre l'huile de coco et le beurre de karité dans le crock'pot, j'y ajoute ensuite les huiles d'avocat et de germe de blé, je mélange bien, ensuite je sature le mélange d'huiles avec mes morceaux de feuilles d'aloe vera préalablement séchées.

Je laisse le tout macérer pendant 4 h en mélangeant de temps en temps, j'éteint ensuite le crock'pot et laisse reposer toute une nuit, je refais la même opération deux fois de suite. Dès que le mélange prenne une couleur plus foncée et dégage une odeur forte caractéristique de la feuille d'aloe vera, je filtre à chaud mon huile dans un bol en verre large type pyrex à l'aide d'un tissu à beurre en coton bio. Je presse bien le tissu en le tordant pour extraire le maximum d'huile.

Je laisse décanter pendant 1 h et comme vous pouvez le voir sur la photo, les poches d'eau et résidus d'aloe vera se trouvent en bas du bol.

Je mets mon bol au congélateur jusqu'à durcissement complet, je récupère mon disque que je renverse sur un papier absorbant, je l'essuie de l'excédent d'eau et à l'aide d'un couteau désinfecté, je nettoie le dessus de mon beurre durci pour enlever les résidus.

Je le coupe enfin en morceaux et je le stock dans un bocal désinfecté.

Mon beurre d'Aloe vera ...
Mon beurre d'Aloe vera ...
Mon beurre d'Aloe vera ...
Mon beurre d'Aloe vera ...
Mon beurre d'Aloe vera ...
Mon beurre d'Aloe vera ...
Mon beurre d'Aloe vera ...
Mon beurre d'Aloe vera ...
Mon beurre d'Aloe vera ...
Mon beurre d'Aloe vera ...
Mon beurre d'Aloe vera ...
Mon beurre d'Aloe vera ...
Mon beurre d'Aloe vera ...
Mon beurre d'Aloe vera ...
Mon beurre d'Aloe vera ...

J'obtiens un beurre très tendre, hyper crémeux et qui sent bon l'aloe vera, il hydrate et nourrit intensément la peau, visage compris, très efficace contre les irritations et gerçures des mains, testé également avec grand succès sur un érythème fessier survenu suite à une montée soudaine de fièvre de ma petite choupette, l'irritation s'est vite résorbée en une seule nuit !! Le beurre pénètre rapidement après un bon massage, il est non gras et surtout laisse la peau toute douce et veloutée !

Utilisé également sur mes cheveux et ceux de ma petite frisette avant le shampoing, il rend les cheveux extrêmement doux et soyeux, en petite quantité, il facilite grandement le coiffage !

Un must have ce beurre !!

Mon beurre d'Aloe vera ...Mon beurre d'Aloe vera ...

Avec l'arrivée du froid, ma peau me fait savoir qu'elle a besoin d'être plus hydratée et nourrie, donc depuis que j'ai confectionné ce beurre, je l'utilise en petite quantité mélangé avec mon gel d'Aloe vera maison, j'applique cette belle mixture sur l'ensemble du visage et cou et le matin, en me regardant dans le miroir, et ben ma peau me dit "merci" ;)

A bientôt ...

Offres de parrainage

Me suivre sur Facebook

Me suivre sur Twitter

Me suivre sur Pinterest

Me suivre sur Instagram

Vous abonner à ma chaîne Youtube

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jeanine B 27/02/2018 10:52

Bonjour Louiza,
Je dois reconnaître que ta recette me plaît bien, un fois encore.
Le seul problème, c'est ton "crockpot": je louche dessus depuis plusieurs mois, mais je ne vois pas comment régler la T° puisqu'il n'y a que 2 positions du boutons!!! En ce moment, avec ce froid, je place mes prépa sur un radiateur.... durant quelques jours. Mais autrement, je suis toujours coincée par les 40°, même mon four est plus chaud à sa plus faible température.... Merci de tes conseils, Bises de rentrée de vacances d'hiver (ici, académie de Bordeaux)!

Louiza 27/02/2018 21:48

A suivre donc ;-)

Jeanine B 27/02/2018 19:30

Merci pour tes infos sur Crokpot. Je viens de me souvenir que j'ai un cuiseur sous vide "slow cook": je vais ouvrir la boîte et regarder le manuel car il me semble que les T° sont réglables assez bas.... A suivre!

Louiza 27/02/2018 17:01

Bonjour Jeanine, mon ancien petit Crockpot dans la photo avait trois boutons de température ( haute, basse et maintien à chaud) il n’était pas puissant donc j’obtenais aisément les 35-40 degrés. Après avoir rendu l’âme, je me suis procuré un nouveau plus grand mais toujours avec les mêmes touches et la fonction maintien à chaud me garde le bain marie entre 40 et 45 degré , je surveille constamment avec le thermomètre et je n’hésite pas enlever un peu d’eau chaude pour la remplacer par la froide histoire de maintenir la même température ou d’éteindre de temps en temps et reprendre ensuite ! Je vais peut être investir dans un contrôleur de température externe avec sonde pour être tranquille ( Christophe Bernard en parle dans son article sur les macérats huileux). Une yaourtière avec sa chaleur douce peut également faire l’affair ! Sinon le radiateur est bonne alternative en ces temps froids , c’est bien d’en profiter lol

Chris 30/09/2017 09:31

Bonjour, je me questionne beaucoup sur cette recette car sais que la feuille d'aloé Vera est toxique et qu'il faut des précautions pour n'utiliser que le gel... C'est pourquoi je m'interroge sur le fait que vous utilisiez les feuilles. Pouvez vous m'informer svp?

Louiza 03/10/2017 10:23

Bonjour Chris, ce n'est pas la feuille ou "l'écorce" d'aloe vera qui est toxique mais plutôt l'aloïne et le suc jaune "le latex" dont renferme la feuille qui sont toxiques et irritants pour le "tube digestive", donc en alimentaire !! Le beurre d'aloe vera est réservé uniquement pour une utilisation en cosmétique ( je précise bien pour les soins de la peau ) et ne doit jamais être ingéré ! D’un point de vue chimique, l’aloé vera contient pas moins de 75 constituants actifs : en plus de pas mal de sels minéraux et de sucres, on trouve de l’aloïne, du β-carotène et de l’α-tocophérol, des lectines, des acides aminés, etc. L'aloïne et ses dérivés sont les principes actifs majeurs de la feuille d'aloe vera. Si ces substances ont une action sédative, antibiotique, "purgative" et analgésique, d'autres composants renforcent cette action bactéricide, fongicide et calmante : les acides aloétique et cinnamique.
Si vous avez lu mon article précédent sur la façon dont je prépare mon gel d'aloe vera, vous aurez vu que je débarrasse systématiquement la feuille du latex, et pour le beurre, je fais sécher les écorces encore imprégnées de gel avant de les faire macérer ! Si vous survolez le net, vous allez trouver pas mal de cosméteuses utiliser le même procédé ! Sachez que je ne donne jamais de recette sans les avoir testé au préalable, ce beurre est une merveille pour les soins de la peau et je vous le confirme ! Vous avez aussi un lien en haut de la page vers la recette d'une Dame experte en matière de soins par les plantes, et quand je dis "experte", je pèse vraiment mes mots !